ACTUALITÉSOCIETE

Apôtre Pierre Ngnangock, porteur d’un message de Dieu pour l’église togolaise

L’apôtre Pierre Ngnangock est arrivé lundi à Lomé. C’est dans le cadre de l’évènement « Raid Apostolique Togo 2024 » qui a lieu du 3 au 6 avril au CEFEF-Togo 2000. L’homme de Dieu a été accueilli à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema par le comité d’organisation. Tous les hommes de Dieu du Togo ainsi que la population togolaise sont invités à prendre part à cet évènement.

« En fait, nous somme porteur d’un message express que le Seigneur nous a donné pour son église en ces temps de la fin. C’est pour préparer l’église à sa venue imminente. Nous allons parler à l’église, au corps du Christ et à tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus et qui attendent son avènement », a déclaré l’apôtre Pierre Ngnangock.

L’évènement est axé sur le thème : Le désenvoûtement de l’église ».

Selon l’homme de Dieu, il y a toute sorte de déviances doctrinales et de pratiques vilaines qui sont constatées aujourd’hui dans les églises. Il informe que c’est qu’on appelle l’envoûtement de l’église.

« Je voudrais inviter le peuple togolais en commençant par les pasteurs de tous les bords. Le message s’adresse principalement à eux parce que si l’église va mal c’est dû aux hommes de Dieu. Ensuite, je lance un appel au peuple de Dieu dans sa globalité à venir écouter ce que le Seigneur dit. Au-delà de prêcher la parole de Dieu, nous allons prions pour les malades et Dieu va opérer des miracles dans la vie de tout un chacun », a-t-il ajouté.

Lire aussi: Double évènement pour Favor Gnadjor début avril à Lomé

De son côté, le président du comité d’organisation, pasteur David Gbemou souligne que l’évènement se passe dans le contexte du rappel de l’église à sa mission principale.

« Comme l’a dit l’apôtre, il y a des déviances que nous constatons et du boucan un peu partout. Les vies ne sont pas transformées. De même, les cœurs ne sont pas changés. L’église doit savoir que le Seigneur est à la porte. Un homme de Dieu a même dit l’autrefois que les trompettes sont déjà à la bouche des anges. Donc ce message que l’apôtre apporte c’est pour préparer l’église au retour imminent de notre Seigneur Jésus-Christ », a-t-il laissé entendre.

L’apôtre Pierre Ngnangock a rappelé qu’il n’est pas à sa première sortie dans le cadre de cet évènement. Il a passé la Pâques à Lagos au Nigéria où il a eu le privilège de parler à l’église de Dieu. L’homme de Dieu a également conduit la même mission aux USA, au Canada et dans plusieurs d’Europe et d’Afrique et promeut de revenir par la grâce de Dieu en juillet en Afrique de l’Ouest particulièrement au Niger, Sénégal, au Mali et Burkina Faso.

Le programme démarre le mercredi 3 avril dans la salle Africa du CETEF-Togo 2000. De mercredi à vendredi, il est prévu entre 8h et 12h, une conférence pour les hommes de Dieu et de 18h à 21h plénière pour le peuple de Dieu. Le samedi, ce sera l’apothéose avec la participation de tout le monde de 8h à 13h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page