SPORT

B-boy Spinol et B-girl Jeanny, vainqueurs de la finale de la Caravane du Breaking

La grande finale de la Caravane du Breaking a eu lieu samedi au stade omnisports, terrain de basket-ball. Les meilleurs B-boys et B-girls dégagés lors des étapes régionales étaient en compétition. Et c’est B-boy Spinol et B-girl Jeanny qui ont remporté cette finale.

Ils étaient 16 B-boys à savoir B-boy Spinol, B-boy Kasno, B-boy Jules, B-boy Jo Latino, B-boy Kratos, B-boy Berkate, B-boy Chris Paul, B-boy Hakim, B-boy Power Kay, B-boy Lil Zeus, B-boy Wizz, B-boy Jérôme, B-boy Dur-A-Cuire, B-boy Toua, B-boy Cordi Machine et B-boy Rodi, à participer à la finale.

Elle s’est d’abord déroulée à travers un face à face qui a permis d’éliminer 08 athlètes. Ensuite, une autre confrontation permettant d’éliminer 04. S’en suivi la demi-finale, la 3è place et la finale qui a été remportée par B-boys Spinol. Il a emporté une enveloppe de 100 000 FCFA et un trophée.

Du côté des dames, elles étaient 08 B-girls à se qualifier. Il s’agit de B-girl Alicia Zira, B-girl Jeanny, B-girl Neeja Roberta, B-girl Astral, B-girl Patricia, B-girl Fredy, B-girl Paulette et B-girl Awa.

Mais, c’est 07 athlètes qui étaient présentes à la finale qui a été disputée en 8è, demie, 3è place puis finale avec le sacre de B-girl Jeanny, celle qui d’ailleurs est la seule qualifiée en Afrique de l’ouest pour les dernières étapes qualificatives à Shangaï et à Budapest pour les Jeux Olympiques (JO) Paris 2024 dans le Breaking. Cette dernière a également reçu une enveloppe de 100 000 FCFA et un trophée.

« C’est une grande joie pour moi parce que j’ai travaillé pour ça. Ça n’a pas été facile. J’ai préparé ça depuis le début. Je suis fière d’avoir remporté cette finale. C’est vrai qu’il y a des adversaires de taille mais j’ai eu plus confiance en moi et montré ce que je sais faire et voilà ce que ça a donné. Je vais maintenant me concentrer sur les préparatifs des qualifications pour les JO Paris 2024 », a laissé entendre B-girl Jeanny.

Le secrétaire général de la FTDS, Elom Attissogbé s’est réjoui du bon déroulement de la Caravane.

« C’est un sentiment de joie. Je voudrais remercier tous les acteurs qui ont permis à ce que cette compétition puisse bien se dérouler. Ce n’était pas évident au départ. On a fait Dapaong, Kara, Sokodé, Badou, Grand Lomé et aujourd’hui la finale. Je rends grâce à Dieu et je remercie tous les membres du bureau exécutif de la Fédération togolaise de danse sportive (FTDS). C’est ensemble avec eux que nous avons travaillé afin que ce projet puisse arriver au bout », a-t-il déclaré.

La FTDS a désormais les regards tournés vers Poitiers, dans le Département de la Vienne où B-boy Spinol et B-girl Jeanny vont bénéficier d’un stage technique de haut niveau en mai 2024 et participer également aux activités qui vont meubler le passage de la flamme olympique.

Un grand public a fait le déplacement du stade omnisports pour encourager et soutenir les athlètes. Des artistes comme Small Popy et Shad avaient presté pour rendre la soirée belle. Des attestations de reconnaissance ont été également décernées aux vétérans du Breaking togolais dont Kaporal Wisdom, Germain Pouli et autres.

Rappelons que la Caravane du Breaking a été lancée le 7 octobre 2023 à Lomé. Elle est soutenue par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, le Département de la Vienne en France et est labellisée IMPACT 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page