ACTUALITÉPOLITIQUE

Campagne électorale: tout se passe bien sur le terrain

Au Togo, la campagne pour les élections législatives et régionales bat son plein sur toute l’étendue du territoire. Les partis politiques et les candidats indépendants engagés dans ces élections sont sur le terrain pour convaincre le maximum d’électeurs à adhérer à leurs projets de société. Près d’une semaine après le lancement de la campagne, tout se passe dans la paix et le fair-play. C’est le résultat de la politique de paix prônée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Les élections législatives et régionales sont organisées dans un contexte sécuritaire régional particulièrement sensible. Le Nord du pays surtout est confronté depuis plus de deux ans à des attaques terroristes.

Toutefois, grâce à l’engagement du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé qui continue de mettre les moyens à la disposition des forces armées togolaises, la situation est plus ou moins inquiétante. De même, la Force sécurité élections législatives et régionales (FOSELR) a été déployée sur le terrain pour assurer la sécurité des candidats et des populations; ce qui permet aux partis politiques, regroupements de partis politiques et candidats indépendants de battre campagne en toute sérénité dans tous les coins du pays.

Des caravanes par ci, des meetings par là, voilà les activités qui battent le record  sur le terrain aussi bien au niveau des candidats du parti Union pour la République (UNIR) qu’au niveau des partis d’opposition.

Toutes ces activités se déroulent dans un climat de paix et de fair-play qu’il y a lieu de maintenir jusqu’à la fin du processus électoral.

Pour ce faire, chacun doit jouer sa partition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page