ENVIRONNEMENT

Gestion des déchets: FTDS sensibilise à travers le breakdance

La Fédération togolaise de danse sportive (FTDS) veut contribuer à la sensibilisation sur la bonne gestion des déchets dans 3 communes du Grand Lomé. Elle a lancé vendredi le projet intitulé «Territoires réunis par l’action citoyenne pour l’environnement via le sport » (TRACES). A travers cette initiative, la FTDS entend promouvoir et faire développer de bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement et de gestion des déchets dans ces communes.

« TRACES » intervient dans le cadre du Projet environnement urbain de Lomé (PEUL III) du District Autonome du Grand Lomé (DAGL), financé par l’Agence française de développement (AFD).

Il entend développer des bonnes pratiques auprès des populations des communes d’Agoè-Nyivé 1, Golfe 1 et Golfe 7 en matière de protection de l’environnement et de bonne gestion des déchets.

La Fédération togolaise de danse sportive s’engage à cet effet à sensibiliser pendant 3 mois à travers le breakdance qui est une nouvelle discipline olympique admise aux Jeux olympique de Paris 2024, les populations de ces 3 communes sur la bonne gestion des déchets.

Le projet fait suite au constat selon lequel le problème d’assainissement se pose dans toutes les communes et plus particulièrement dans ces 3 grandes communes du Grand Lomé et ceci parfois par manque de sensibilisation.

« Aujourd’hui, on ne peut plus parler de sport sans parler de la protection de l’environnement. D’ailleurs, les Jeux olympiques de Paris 2024 sont les premiers jeux à impact positif pour le climat. C’est pourquoi il est très important pour nous de pouvoir apporter notre contribution à la bonne gestion des déchets dans ces communes. A travers le breaking qui est un sport populaire qui mobilise beaucoup de personnes, nous voulons à travers cette mobilisation interagir avec ce monde afin qu’il puisse développer les bonnes pratiques en matière de la protection de l’environnement et de gestion des déchets », a déclaré Elom Attissogbé, secrétaire général de la FTDS.

La cérémonie du lancement de ce projet a drainé sur l’aire de jeux du lycée d’Agoè-Nyivé un grand nombre de personnes que la FTDS a entretenu sur les comportements à adopter dorénavant pour le développement de la commune d’Agoè-Nyivé 1 en matière d’assainissement et de protection de l’environnement. Elle a été également meublée par des prestations des b-boys en breakdance et de don de matériels d’assainissement aux représentants du lycée et de la commune d’Agoè-Nyivé 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page