ACTUALITÉSPORT

Projet TRACES: la FTDS sensibilise Golfe 1 sur la gestion des déchets

La Fédération togolaise de danse sportive (FTDS) a sensibilisé jeudi à travers le breakdance la population de la commune du Golfe 1 sur la bonne gestion des déchets. L’initiative s’inscrit dans le cadre de son projet intitulé «Territoires réunis par l’action citoyenne pour l’environnement via le sport » (TRACES). La sensibilisation a été couplée d’une remise de matériels d’assainissement aux responsables de la commune.

« TRACES » est mise en œuvre dans le cadre du Projet environnement urbain de Lomé (PEUL III) du District Autonome du Grand Lomé (DAGL), financé par l’Agence française de développement (AFD).

Il entend développer via le breakdance, une nouvelle discipline olympique admise aux Jeux olympique de Paris 2024, des bonnes pratiques auprès des populations des communes d’Agoè-Nyivé 1, Golfe 1 et Golfe 7 en matière de protection de l’environnement et de bonne gestion des déchets.

Ainsi, après le lancement le 26 janvier dernier à Agoè-Nyivé, la FTDS s’est rendue jeudi à Akodessewa dans la commune du Golfe 1 où la population a été sensibilisée sur la bonne gestion des déchets.

Des experts en matière de la protection de l’environnement ont entretenu le public présent sur la bonne manière de gérer dorénavant leurs déchets ménagers.

La Fédération togolaise de danse sportive (FTDS) a sensibilisé jeudi la population de la commune du Golfe 1 sur la bonne gestion des déchets.

«  Nous avons l’habitude de mélanger tous les déchets que nous jetons souvent sur des dépotoirs sauvages. Ce qui ne devrait pas être le cas puisqu’il y a certains déchets qui sont aujourd’hui revalorisés. Par exemple, les sachets de pure water sont recyclés et vous pouvez les vendre à l’Agence nationale de salubrité publique (ANASAP). Cela veut dire que nous devons plus jeter nos déchets n’importe où et n’importe comment », a laissé entendre Hector Nammangue, directeur de publication du Web magazine Vert-Togo, spécialiste des questions environnementales.

Le 3è adjoint au maire de la commune du Golfe 1, Espoir Koudjodji a salué l’initiative de la FTDS. Selon lui, elle s’aligne sur la vision de l’exécutif communal tient beaucoup à la propreté de la commune.

Pour sa part, le secrétaire général de la FTDS, Elom Attissogbé a remercié l’exécutif communal du Golfe 1 pour son adhésion au projet.

« Le projet a démarré dans la commune Agoè-Nyivé 1. Aujourd’hui, nous sommes à la deuxième étape dans la commune du Golfe 1, la plus grande commune de la préfecture du Golfe pour sensibiliser la population sur la bonne gestion des déchets par le breakdance. A la fin, nous  avons fait un don de matériels d’assainissement à la commune pour apporter notre contribution à la bonne gestion des déchets », a-t-il ajouté.

La Fédération togolaise de danse sportive (FTDS) a sensibilisé jeudi la population de la commune du Golfe 1 sur la bonne gestion des déchets.

La séance de sensibilisation a été meublée par de belles prestations en breakdance. La FTDS met prochainement le cap sur la commune du Golfe 7 qui est la dernière étape du projet pour porter le message à l’endroit de la population de ladite commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page