ACTUALITÉSANTE

Réflexions à Lomé sur la qualité des équipements médicaux

Il se tient depuis lundi à Lomé une rencontre régionale consacrée à la qualité des équipements médicaux dans le cadre de l’harmonisation des normes pharmaceutiques. Organisée par l’Organisation africaine de normalisation (ARSO) en collaboration avec l’Agence togolaise de normalisation (ATN), elle vise à faciliter le développement de la réglementation technique équivalente entre les pays africains afin de promouvoir le commerce des produits du secteur de la santé.

Les travaux réunissent les experts de 13 pays africains. Concrètement, il s’agit pour les participants de comprendre l’importance de l’adoption et de la mise en œuvre de normes harmonisées pour améliorer et garantir la qualité et la sécurité des équipements médicaux.

« Que ce soit des aiguilles, seringues, cathéters, tensiomètres, stéthoscopes, appareil scanner, appareil d’IRM, leur qualité est déterminante pour le diagnostic du mal du patient et le traitement qui s’ensuit », a expliqué Essot’na Héyou Bodjona, directeur général de l’ATN.

Pour rappel, ces dernières années, plusieurs initiatives ont été prises pour améliorer la qualité des services de santé au Togo. Le pays s’est en effet doté d’une politique nationale de qualité des services de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page