ACTUALITÉPOLITIQUE

Scrutin du 29 avril: les tendances disponibles placent largement UNIR en tête

Très attendues lundi, les premières tendances des résultats du double scrutin du 29 avril ont commencé à tomber mardi. Selon les chiffres déjà rendus publics par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti Union pour la République (UNIR) est largement en tête tant pour les législatives que pour les régionales.

Les tendances rendues publiques concernent seulement quelques circonscriptions électorales sur les 39 que compte le pays.

Pour les élections législatives, UNIR a remporté tous les sièges dans les circonscriptions électorales d’Assoli (2 sièges), de Doufelgou (2 sièges), de Mô (2 sièges), de la Kéran (3 sièges) et de Kpélé (2 sièges). Pour les préfectures de Bassar et de Tchaoudjo, la répartition des sièges n’est pas encore disponible. Mais UNIR est en passe de rafler tous les sièges vu le nombre de voix obtenu.

Quant aux régionales, le parti au pouvoir a également ravi la vedette à ses adversaires. Il a eu tous les sièges des conseillers régionaux dans ces circonscriptions électorales.

Pour les élections régionales, UNIR a aussi occupé les 3 sièges de Bassar. Un siège est allé à ADDI. Il en est de même pour Tchaoudjo où le parti de Faure Gnassingbé se trouve être le grand gagnant.

C’est la même tendance à Anié. UNIR prend 2 les sièges de députés avec 55 519 voix. Il a également remporté les sièges de conseillers régionaux.

Dans la préfecture de Haho, UNIR a raflé les 4 sièges de députés. Pour ce qui est des élections régionales, il enlève également les 5 sièges.  Le reste est allé à la Dynamique pour la Majorité du Peuple (DMP). Également dans les Lacs, le parti au pouvoir est bien parti pour enlever la bonne partie des sièges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page