SOCIETE

Togo: la ville d’Atakpamé bientôt dotée d’un centre de promotion féminine

Yawa Kouigan, présidente de la Faîtière des communes du Togo (FCT) a lancé en fin de semaine dernière les travaux de construction d’un centre de promotion féminine à Atakpamé dans la commune Ogou 1. L’initiative s’inscrit dans le cadre du « projet de promotion de l’égalité femme-homme dans les communes ». Elle vise à promouvoir l’égalité du genre et la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG) dans les collectivités territoriales.

Financée par l’Association internationale des maires francophones (AIMF), avec l’appui de l’Union européenne (UE) à travers le programme 2022 du Fonds européen de coopération, l’infrastructure sera un lieu de fourniture de programmes éducatifs, de formations professionnelles, et un espace d’autonomisation pour les femmes.

« Ce nouveau centre incarne la vision d’un avenir où hommes et femmes seront traités sur un pied d’égalité, offrant un espace de rencontres, d’échanges et de partage de connaissances. Ce centre symbolise l’engagement en faveur de l’égalité des genres, de la lutte contre les discriminations et les inégalités, créant ainsi un environnement inclusif et respectueux pour tous », a déclaré Yawa Kouigan.

Les pouvoirs publics togolais ont multiplié ces dernières années des initiatives afin de promouvoir davantage l’égalité entre les genres. L’arsenal juridique et législatif s’est vu renforcé, avec l’adoption ou l’actualisation de nombreux textes favorables. Des efforts qui ont été reconnus par la Banque Mondiale dans son rapport « les femmes, l’entreprise et le droit 2024 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page