ACTUALITÉSOCIETE

Togo: le CJD et le CNJ offrent aux jeunes un cadre d’échanges sur les opportunités d’emplois

Le Comité d’Appui aux Projets de Développement Socio-économique du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) en collaboration avec le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a organisé jeudi à Lomé une conférence-débat avec les jeunes diplômés et entrepreneurs. L’initiative se veut être un cadre d’échanges permettant aux jeunes demandeurs d’emploi de bénéficier des opportunités.

La séance était axée sur le thème: « Développement socio-économique du Togo: opportunités d’emplois et de création de richesses ». Elle a réuni plus d’une cinquantaine de jeunes du Grand Lomé et a porté sur les défis et perspectives à travers plusieurs panels.

La directrice de cabinet YiLiM, Medissa Sama a mis l’accent sur les opportunités d’emplois dans les nouveaux domaines.

« Nous invitons les jeunes entrepreneurs et les futurs entrepreneurs à accepter le changement et l’adaptabilité pour mieux réussir. L’on doit aujourd’hui dans toutes nos interventions, car les nouveaux métiers exigent une attitude proactive envers l’information », a-t-elle ajouté.

De son côté, le président du CNJ, Régis Batchassi a insisté sur l’amélioration des compétences qui permettra aux jeunes d’avoir gain de cause dans leurs demandes d’emplois.

Pour sa part, Ayélé Amegnran, l’une des panelistes venue du ministère du commerce a invité les participants à être proactifs et à prendre des initiatives.

La rencontre a également été une occasion pour les jeunes d’être entretenus sur les opportunités d’emplois que leur offre la Plateforme industrielle d’Atetikopé (PIA).

A ce sujet, le Lt. Col Sandah a souligné que la PIA est un projet de développement socioéconomique aux opportunités variées.

« A ce jour, elle a généré plus de 4 900 emplois directs et indirects majoritairement pour les jeunes », a-t-il précisé.

La conférence-débat va se poursuivre dans les autres régions sur toute l’étendue du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page