POLITIQUE

UNIR: le 2è congrès statutaire ouvert par Faure Gnassingbé à Kara

Il se tient lundi à Kara (420 km de Lomé) le 2è congrès statutaire du parti Union pour la République (UNIR). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président du parti, Faure Gnassingbé. La rencontre devra permettre à près de 1 500 délégués venus de toutes les préfectures du pays d’échanger sur la vie du parti, l’actualisation des textes fondamentaux, notamment les statuts, le règlement intérieur, la charte des valeurs et l’actualité politique, avec en perspective le calendrier électoral.

Le congrès de Kara se tient à moins de deux mois des élections législatives du 20 avril prochain.

Intervenant à l’ouverture des travaux, le président du parti UNIR a salué la mobilisation des militants. Faure Gnassingbé qui se dit convaincu pour l’exploit du parti lors des prochaines élections a appelé ses partisans à l’humilité, à la discipline et à la solidarité pour rester fidèle au projet politique.

« L’ambiance chaleureuse et la ferveur militante sont justes exceptionnelles. L’accueil que vous me réservez dans cette ambiance, je dois l’avouer me rend un peu nostalgique des ambiances d’un notre grand parti, le RPT. En tant que parti au pouvoir, la responsabilité première nous incombe d’être à l’écoute de nos compatriotes pour être rassuré que nos engagements répondent à leurs besoins profonds. Notre histoire nous enseigne que lorsque nous sommes divisés, nous n’avons aucune chance de réussir », a-t-il déclaré.

M. Gnassingbé a également invité les congressistes à plus d’ardeur dans le travail.

« Nous devons reconnaître que nous ne sommes pas infaillibles et que tous les succès dont nous pouvons nous réjouir peut-être perfectibles… Avec l’humilité nous devons développer notre capacité à nous mettre dans la peau de l’autre pour pouvoir comprendre ce que ces personnes peuvent endurer et nous comprendrons que nous faisons beaucoup mais beaucoup reste à faire », a-t-il ajouté.

Le parti UNIR, majoritaire dans la législature en cours et au sein des conseils municipaux, se prépare activement à mobiliser ses militants dans toutes les circonscriptions électorales du pays pour solliciter le suffrage des électeurs pour les prochaines consultations électorales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page